Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 07:15

Ne soyons plus anglais ni français ni allemands. Soyons européens. Ne soyons plus européens, soyons hommes. Soyons l'humanité. Il nous reste à abdiquer un dernier égoïsme : la patrie.

 

Victor Hugo

 

 

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 11:54

L'ouvrier artisan travaille 42 heures par semaine. On est témoin : il arrive ( de 30 km) le matin à 8h30, repart à 17h30, 1 heure de pause le midi. Bon, c'est vrai, on lui offre un café le matin, et une bière en fin de journée : une vingtaine de minutes de pause. Travail physique, par tous les temps. Quand il pleut, il a une combinaison imperméable, quand il fait beau , les ardoises réfléchissent le soleil, il prend des couleurs. Charges lourdes, posture courbée.

 

Mais l'ouvrier artisan est fier de son métier, et malgré les efforts physiques il le fait avec cœur, avec noblesse, même, heureux de contempler en fin de chaque journée le travail qui avance, travail bien fait, qui durera des années, voire même cent ans, comme il nous l'a dit : on ne sera pas là pour vérifier et lui non plus. Mais je le crois.

 

Il a du cœur. Plutôt content même, mais parfois, un peu d'amertume affleure quand il parle des salaires, pas très gros, des perspectives de retraite / pénibilité, même s'il a moins de trente ans et que ce n'est qu'une perspective lointaine.

 

Quand il parle des passe droits et de la prévarication (je mets un lien pour que votre vocabulaire s'enrichisse!) dans les définitions de zones « constructibles ».

 

Quand il parle aussi des jeunes de son âge ou à peine moins, étudiants qui font la fête, boivent et fument des pétards, et qui dans peu de temps, juges, avocats, gendarmes, seront en position de le juger. « Il y a deux mondes, qui ne se connaissent pas, totalement étrangers l'un à l'autre ».

 

Quand il parle de ceux « qui ne travaillent que pour maintenir leurs droits », de l'Europe qui permet d'employer des travailleurs sans les rémunérer au prix local du marché...

 

Et peu à peu, au fil des jours, on voit se dessiner un profil qu'on a du mal à faire coller aux statistiques. Un homme, gentil, serviable, appliqué, sérieux, plein de cœur et de générosité. Mais qui a l'impression que sa place, son travail et ses valeurs ne sont pas reconnus et sont même bafoués.

L'humeur de l'artisan
Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans rencontres
commenter cet article
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 06:42

Voilà que mon site www.gerarddelahaye.com ne répond plus du tout, paraîtrait qu'il est trop vieux, le pauvre, et sa technologie est dépassée. J'essaierai donc de tenir à jour ici mon calendrier de pestacles.

 

Mardi 25 avril : RENNES (35)

CSTC (Hôpital Guillaume Régnier) 15h15 : Le Fil de la Guitare

 

 

 

Mercredi 10 mai : LANDIVISIAU / BODILIS (29)

Salle polyvalente 14 h30 - scolaire -  "Chez Gérard tout est rare"

Clôture du Prix l'Arbre à livres

 

Jeudi 18 mai : RENNES (35)

Trio EDF 19h Foyer Benoît Labre Rue d'Antrain : Fête anniversaire des 80 ans de l'Association Benoît Labre.

Ça va swinguer !

 

Mardi 23 Mai : LESCONIL (29)

spectacle scolaire - heure et lieu à préciser

 

 

 

Samedi 27 mai : BREST (29)

Les Enfants de Dialogues 15 h : présentation de l'album "Hip hip hip... pirates!"

 

 

Jeudi 1er Juin (scolaires) : SAINT MALO (35)

Festival Etonnants Voyageurs : "Hip hip hip... Pirates !"

Théâtre Chateaubriand - heure à préciser

 

 

Du vendredi 2 juin au lundi 5 juin : SAINT MALO (35)

Tout public , Théâtre Sainte Anne

Festival Etonnants Voyageurs : "Hip hip hip... Pirates !"

Salle Saint Anne - heure à préciser

 

 

 

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Calendrier
commenter cet article
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 07:01

Les chansons ne servent à rien, dit-on. Pourquoi alors les interdire ? Gare au gorille (Georges Brassens),  Le déserteur (Boris Vian),  Potemkine (Jean Ferrat), je t'aime moi non plus (Gainsbourg) : toutes devenues des succès.

L'interdit exacerbe le désir. C'est connu en érotisme. C'est aussi valable en politique. La censure a multiplié les vues de cette image de Poutine en gay. 

 

 

"La chanson de Craonne" sur un sujet bien plus dramatique, a aussi été interdite : atteinte au moral de l'armée, critique violente de la hiérarchie. Une mélodie déchirante et un texte sans concession.

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Une chanson
commenter cet article
13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 07:12

Si tu as un doute sur la France métissée, si tu as un doute sur la jeunesse, si tu as un doute sur la qualité et l'avenir de la langue, file au ciné : "A voix haute" de Stéphane de Freitas. C'est passé il y a quelques mois sur France 2 et et il m'a ému aux larmes !

 

Le concours Eloquentia propose aux jeunes de l'université de Saint Denis de s'affronter dans des joutes oratoires, mais surtout  de s'affronter à eux mêmes en cultivant l'art de la parole. "La parole est une arme" est l'un des slogans clés de l'un de leur profs, qui vont les guider pendant plusieurs semaines. Ensuite, il y aura des éliminatoires, des 8èmes, des quarts, des demies finales et une finale avec un vainqueur tout à fait bluffant.


 

Mais en réalité, ils sont tous gagnants, car tous, ils découvrent la puissance du mot, la puissance de cette énergie qu'ils ont en eux et qu'ils ne soupçonnaient pas pour la plupart. Assister à cette découverte, voir les talents qui se déploient, est littéralement bouleversant. Et découvrir au passage l'amour qu'ils portent à leur pays, à notre pays, à leur langue, c'est un bonheur absolu. On a le droit à des poèmes enflammés, des improvisations bigarrées, qui me laissent  KO debout par leur inventivité et leur passion. 

 

Et si ensuite, tu as encore des doutes sur la richesse immense de cette jeunesse de toutes les couleurs, va donc chez Trump !

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans coup de coeur
commenter cet article
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 07:34

Tricheries aux prestations sociales (allocations familiales, RSA...) :

150 millions d'euros.

Evasion fiscale :

60 milliards d'euros.

 

(source : Nicolas Hulot)

 

 

Les pauvres n'ont décidément aucune pudeur !

Salauds de pauvres !
Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans coup de gueule
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 08:07

J'ai parfois un brin de nostalgie pour ces chansons idiotes de mon enfance que chantait avec talent mon grand père. Aujourd'hui, en l'honneur de Mademoiselle Beguin, dont c'est l'anniversaire, un extrait de "L'auberge du cheval blanc", célébrissime opérette.

 

Et j'en profite pour vous ressasser l'info du mois

(qui sera bientôt l'info de l'année)

mon album

"hip hip hip... pirates !"

vient de sortir !

- Non ???

- Mais si !

 

 

 

 

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans coup de coeur
commenter cet article
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 16:44

« Gaumont va numéroter ses places au cinéma ». Merdalors ! Plus besoin d'arriver à l'heure : tu pourras te faufiler dans le noir entre tous les quidams stupides qui auront respecté l'horaire, pour gagner ta place, la meilleure, au milieu pas trop près pas trop loin. Le but inavoué est de nous faire tous passer par internet pour réserver nos places. Et ainsi supprimer des emplois, of course. La place de ciné, déjà exorbitante chez Gaumont, sera t-elle moins chère pour autant ? Non, bien sûr ! c'est comme les péages sur les autoroutes : plus trace de présence humaine, mais toujours plus cher.

 

Je râle, je râle. Le processus est en marche depuis longtemps. Oui, j'avoue : je suis complice. J'étais dans les premiers à utiliser les bornes automatiques au ciné Gaumont pour éviter de faire la queue. Et les files d'attente étaient longues, puisqu'ils avaient déjà supprimé des emplois de caissier (ère).

 

Je râle, je râle... Il y a quelques jours à la poste, le préposé m'a orienté vers le guichet automatique pour affranchir ma dizaine de lettres suivies. Ça m'a pris une vingtaine de minutes. Pendant ce temps là, il servait d'autres clients : gain de rentabilité. Mais le timbre, lui, augmente chaque année.

 

Je râle, je râle, mais hier, j'ai acheté des billets de train par internet : ça m'a pris une vingtaine de minutes, avec les essais et erreurs habituels. Mais pour la SNCF : gain de rentabilité.

 

A la station service, je me sers tout seul comme un grand : plus besoin d'attendre. Les jeunes d'ailleurs ne se doutent même pas qu'avant (avant quand ?) quelqu'un, une personne humaine, vous servait du carburant. On pouvait à l'occasion lui donner un petit supplément pour le service.

 

Si j'étais payé pour tous ces petits boulots, quel serait le tarif horaire ? Combien d'emplois supprimés si on ajoute tous ces petits services que nous rendons gratos aux entreprises, banques, poste, fisc (la déclaration par internet devient obligatoire), bientôt impôt à la source, l'employeur fera le travail de Bercy.

 

Restera t-il du monde un jour pour donner du travail aux machines ? Ou aurons nous tous disparu de ce monde utile ?

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans coup de gueule
commenter cet article
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 22:21

D'accord, mon album "Hip hip hip... pirates ! " sort dans une semaine, mais la vie est bien plus large ! retour ici sur mes années d'ado.

 

Johnny ! notre Johnny à nous ! mon Johnny à moi ! Il est grand temps de lui dire ma reconnaissance.

 

Ça fait longtemps que j'ai cette chanson dans mes cahiers, alors c'est le moment où jamais ! Johnny, j'espère que tu vas bien te remettre. Bye, et merci d'être Johnny !

La chanson du samedi :

 

C'est une nouvelle rubrique que je vous propose : une chanson chaque semaine. Inédite de préférence, mais pas que. En effet, il y a des choses qui traînent et vieillissent dans l'ordinateur et les cahiers. Je n'en ferai jamais d'album. Autant que ça profite à vos oreilles. 

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans la chanson du samedi
commenter cet article
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 08:18

Peut être verserez vous une larme, comme moi, à la fin de cette vidéo.

 

Ce test "devrait être obligatoire" dit l'une des participantes... Ce film devrait passer en boucle sur toutes les chaines, et être montré dans toutes les écoles, dans tous les bistrots. Et en priorité dans tous les lieux où l'on divise sous couvert de rassembler.

 

Découvrir qu'on fait tous partie d'une même famille, au sens propre, est une émotion d'une violence incroyable et positive.

 

Je crois de plus en plus que l'humanité n'est qu'un seul être, divisé en milliards de cellules. 

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans coup de coeur
commenter cet article