Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 08:21

Un des premiers W.-C. à chasse d'eau a été construit en Angleterre par le plombier Thomas Capper à la fin du 19ème siècle. Au début, il s'agissait d'une installation réservée uniquement aux riches. Son impact environnemental était donc limité. Les hommes subjugués par les idées hygiénistes y voyaient la solution définitive des problèmes de salubrité des villes. Ils ne pouvaient pas encore prévoir le désastre environnemental provoqué par la généralisation des W.-C. raccordés à un système d'épuration. C'est la combinaison des deux (W.-C. + épuration) qui constitue une nuisance majeure. Nous savons actuellement que la solution alternative consiste à ne pas produire des eaux vannes et utiliser de bonnes toilettes sèches où bien collecter les eaux vannes concentrées et de les valoriser par compostage thermogène produisant de l'humus pour le sol, et de l'énergie à basse température pour le chauffage des habitations. Les W.-C., tels qu'on les utilisent actuellement, doivent donc être considérés comme un accident de l'histoire humaine, une erreur qu'il est grand temps de corriger. Ce qui est inquiétant, c'est que de nombreux techniciens en génie sanitaire sont restés dans la mentalité hygiéniste avec les techniques inventées au 19ème siècle.




Source : http://www.eautarcie.org/05a.html

 

 

 

De l'eau pour le caca de la COP 21

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE
commenter cet article

commentaires