Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 07:06

24.183.133 fois : c'est le chiffre de "vues" de cette vidéo, que vous connaissez sûrement, mais elle est aussi émouvante qu'au premier jour. Je ne résiste pas à la mettre en ligne, une fois de plus, pour faire grimper le score. Car chaque "vue" est un petit grain de sable qui construit une maison de paix. Regardez ensuite la suivante, moins connue, c'est Radiesh Vaidhya, Indien virtuose du sitar. Dans l'intro, on croirait entendre une guitare ! Pour ceux qui ont du mal en anglais, je vais rouler ma caisse pour dire que j'ai compris le message, et il est beau : MUSIC - M for Morality - U for Universality - S for Spirituality - I for Individuality - C for Creativity - MUSIC.

 

 

Et un grand merci à Yves !

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans coup de coeur
commenter cet article

commentaires

Soazic 27/09/2010 15:13


Quelle pêche cette chanson!Ces musiciens-chanteurs ont un talent extraordinaire,ils savent vraiment nous communiquer leur enthousiasme,bravo!Je vais vite transmettre les coordonnées de PFC à mes
frères:ils sont guitariste et batteur, ils vont adorer!!
Et ce joueur de sithar est bien sympa, ma foi!


Yves Limpalair 25/09/2010 04:37


Je savais que ça te plairait l'ami Gérard. Même quand on connait déjà, on ne s'en lasse pas! Bonne idée de le glisser dans ton blog, si ça peut inspirer d'autres...


Pitijo 25/09/2010 02:08


Mille fois d'accord ! Pour ma part, et grace à cette vidéo, j'ai découvert grandpa elliott et suis devenu très grand fan de ce merveilleux monsieur !!! Quelle voix, quelle beauté d'âme, quelle
présence !... Je l'aime tant !!!


Pitijo 24/09/2010 13:25


A chaque que je revois cette vidéo, c'est la grande et belle émotion qui m'étreint !


Gérard DELAHAYE 24/09/2010 21:42



Moi aussi ! C'est pour ça que je la partage...C'est très réussi, le montage, l'arrangement est simple et très bien réparti, et tous ces gens sont beaux ! rayonnants, plutôt.