Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 09:24

Pour ceux qui ne le sauraient pas, l'album Route 66 est sorti à la Saint Gérard: le 3 octobre. Accueillis comme des princes bretons, on a fêté ça à l'Espace du Roudour, à St Martin des Champs (autant dire Morlaix). Haut lieu de notre histoire à tous les trois, puisque...j'y suis né avant la guerre du Golfe, en 48, et c'est aussi là qu'est né Névénoé en 73. C'est donc là qu'est né "Route 66", magnifique album, je vous le confirme. Voici le petit sujet tourné par Muriel Morvan et Florence Malesieux (à 4'27) et diffusé sur France 3 Iroise le jour du concert. J'ai l'air un peu fatigué, et je l'étais: 5 jours de répés intensives, ça use, ça use...Mais le concert était top. J'en reparlerai.

 

J'ai laissé la totalité des 6 minutes. Il y a un certain frottement entre la fermeture des usines GAD et le couplet : "j'ai vu danser les golden boys autour des limousines - ils remplissaient les coffres forts et vidaient les usines". (Sur la terre qui tourne).

 

Et nous voici partis sur la route des concerts.

Si le chargement est trop lent pour votre rythme cardiaque, allez le voir ici (mais le lien n'est valable que quelques jours)

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Trio EDF
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 08:30

Les media de l'époque les mettaient en concurrence pour le titre de "plus belle femme du monde". Voir BB à 80 balais, ça fait un choc. Alors, crierons nous : Vive Marylin ! morte à 36 ans, et éternellement jeune? Pourtant, je ne peux m'empêcher d'un soupçon d'admiration pour cette vieille harpie odieuse, mais qui a vieilli pour de vrai, quand tant d'autres ont fui devant les rides.

J'ai donc essayé de regarder "Et dieu créa la femme". Les baillements m'ont envoyé au lit. Allez, une phrase du jour qu'on doit au personnage joué par Brigitte dans ce film :

 

"L'avenir, c'est ce qu'on a inventé de mieux pour gâcher le présent". Le passé aussi. (c'est moi qui commente)

Brigitte et Marylin
Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans coup de coeur
commenter cet article
21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 17:09

Gerry Poste, quel pseudo! Voilà le Ku Klux Klan de la vraie poésie qui va bient ôt brûler des calvaires, à l'abri sous sa capuche de web. Oh, comme c'était mieux aaavant !!!

Le Trio EDF: Patrick EWEN, Gérard DELAHAYE, Melaine FAVENNEC, interprète le premier titre de l'album ROUTE 66 à paraitre en octobre 2014. Images : Marie Le L...

Repost 0
Published by GerardDelahaye
commenter cet article
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 06:20

Si tu adores Beyonce, si tu kiffes les vidéos musicales avec de beaux mecs bronzés et bodybuildés, autour d'eux des gazelles en string qui se trémoussent au pied des buildings...c'est ailleurs que ça se passe. Au fond d'une forêt, un rocher habité par le fantôme d'un serpent de lierre, et nous, qui cherchons un homme, un messager, un autre esprit, disparu, qui nous liait aux arbres, aux insectes, à la terre.

C'est un extrait du nouvel album du trio Ewen Delahaye Favennec : Route 66.

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE
commenter cet article
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 17:31

Le nouvel album sort sous peu...en attendant, voici un bref florilège d'extraits en scène...Teaser, en langage de com' !

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Concert live
commenter cet article
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 07:22

Evidemment, vous me direz que je suis partial, et vous aurez sans doute raison. Mais ce nouvel album, "Chanteur Public", est une merveille. Le son est beau, fin, ciselé. Les arrangements, signés Pierrick Hardy, sont subtils et n'empiètent jamais sur le propos, le texte. Car Elie dit des choses intimes, glanées dans les confidences de celles et ceux qui lui ont confié leur secret: un amour, une perte, une joie, un regret, un pardon...Il s'est mis à leur service, et en a tiré des chansons universelles. Il est dans un registre rare, l'émotion cachée, mystérieuse. Il ne cherche pas à plaire, ni à déplaire, d'ailleurs, il cherche à être juste.

 

Les musiciens sont excellents, et répondent à toutes les exigences de la production, léchée d'un bout à l'autre. S'il vous reste quelques sous après la souscription de Route 66 (du Trio EDF, bien sûr!) qui devrait arriver bientôt chez vous, l'album qui sort fin octobre est déjà disponible. ( voir ci dessous). Sur son site, vous trouverez d'autres précisions et pourrez même entendre un titre en entier.

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans coup de coeur
commenter cet article
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 10:54

"Il nous reste encore beaucoup de choses à améliorer,

notamment avec le ballon"

 

(Benoît Costil, gardien de but du Stade Rennais, aujourd'hui dans Ouest France)

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 09:03

 

600 esclaves antiques.

 

Voilà, selon Jean Marc Jancovici, l'équivalent de ce que consomment chaque jour en énergie les objets qui nous entourent et notre mode de vie. Chacun de nous est un seigneur régnant sur un domaine colossal.

 

Repost 0
17 août 2014 7 17 /08 /août /2014 07:48

C'est rustique, ça gratte, ça rigole et ça frissonne : c'est Le Trio EDF!

 

Enregistré dans le Nord Finistère, sous un hangar pour de vrai comme de juste, en direct, beo, live: un plan séquence de plus de 7 minutes, réalisé par Mary le Lez à l'image visuelle, et Dominique Thiboulet au son sonore. Vous noterez le magnifique drapeau breton (gwenn ha du) à l'arrière plan,

 

Au passage, je vous rappelle qu'un nouvel album sort début octobre, et que vous pouvez y souscrire dès maintenant!

Repost 0
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 15:30

"Je te délivre du joug de l'emploi"

 

C'est Not qui la prononce, en gravant son nouveau nom sur le front de Dead.

 

Et c'est dans "Le Grand Soir", une oeuvre immortelle de Benoît Delepine et Gustave Kervern, avec deux zigotos agités: Benoït Poelvoorde et Albert Dupontel, punks jusqu'au bout des cheveux. Ces deux là, (les deux premiers) après "Louise Michel" et "Mammouth", s'en prennent une fois de plus méchamment à notre absurde monde cruel, qui ne mérite pas ça, le pauvre, tout dézingué défiguré qu'il est déjà avec ses zones commerciales pimpantes de déprime.

 

Et la phrase ultime, écrite en lettres arrachées à des enseignes: "We are Not Dead". Pas mal, non? Pour moi, c'est de la grande poésie révoltée!

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article