Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 07:39

Ça y est enfin! le prochain album du Trio Ewen Delahaye Favennec est suffisamment avancé pour qu'on puisse vous garantir qu'il sortira début octobre. C'est le moment où un coup de main de votre part serait bienvenu...C'est pourquoi nous vous proposons de l'acheter dès maintenant, (c'est à dire...nous faire confiance!) et ainsi vous le recevrez avant tout le monde en septembre, avant même sa sortie en magasins. Faites passer l'info!

 

Le titre, allez on vous le confie, mais ne le répétez pas, c'est encore secret: "Route 66", tout un programme...

 

En cliquant sur l'image ci dessous vous pouvez l'afficher en grand et l'imprimer.

Un nouvel album du Trio EDF!
Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 12:19

Certains en ont trop, d'autres rêvent d'en obtenir un seul qui leur sauverait la vie...Petit hommage au passage : ce style de vidéo va rappeler quelque chose (en plus modeste et moins énervé, mais...en couleurs!) aux fans de Bob.

 

Et les spectateurs les plus observateurs remarqueront le recyclage subtil de papiers obsolètes.

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans une chanson (17)
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 10:09

Une chanson ironique et mélancolique sur l'avalanche de paperasserie que nous subissons au cours de notre vie. Vive la civilisation! nous croulons sous les autorisations, les attestations, les preuves d'identité. Pendant ce temps, d'autres moins chanceux courent après un petit feuillet qui leur permettra de survivre.

Repost 0
Published by GerardDelahaye
commenter cet article
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 09:20
Emotion au Lavomatic Tour

C'était hier, 1er mai, 1er jeudi du mois, donc retrouvailles mensuelles au Lavomatic Tour, dalle Kennedy à Rennes.

 

Ambiance: grise et pluvieuse. Rues désertes. Pas un chat. Métro en congé. Mais dans la laverie, ça chauffe! buée sur les vitres, on n'y voit rien de dehors, ou presque. A l'intérieur: une quarantaine de pékins et pékines, venus qui par habitude, qui par OVS, qui par bouche à oreille. Ça chante, ça joue. et comme je pousse de temps à autre moi aussi ma chansonnette, j'en chante une. Une jeune fille entre, et au bout d'un moment, stupéfaite, elle dit:

 

- "Je marchais dans la rue, rue déserte, pas un chat, et tout à coup j'entends une voix. Mais cette voix! elle me rappelle mon enfance, un chanteur que j'écoutais quand j'étais petite. Alors je suis entrée.  Et je ne sais même pas votre nom, mais je sais que c'est un morceau de ma vie d'avant (je brode à peine). alors, est ce que je pourrais vous demander une chanson spéciale?".

 

En fait, elle ne se souvient pas d'une chanson en particulier, je lui chante, ou plutôt, nous lui chantons "Chanson de toutes les couleurs", chanson participative, s'il en est. Elle a les yeux rouges. Elle est émue. Et moi aussi.

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Emotion
commenter cet article
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 08:00

Il paraît que l'on a demandé à Nolwenn Leroy de chanter le "Bro Gozh" samedi 3 mai au Stade de France, pour le match qui opposera Rennes et Guingamp en finale de la Coupe de France. Des voix s'élèvent pour protester. Je réédite cet article écrit il y a trois ans, les arguments n'ont pas changé.

nolwenn-leroy-bretonne-livret-digital-109955546La polémique fait rage dans les bistrots, sur Facebook et autres forums : Nolwenn Leroy peut-elle ainsi s'afficher « Bretonne » et s'emparer de nos musiques, de notre identité, pour se les approprier de façon si impertinente ? Au secours, on nous vole, on nous détrousse, on vide notre bourse de nos «Tri Martolod» et de nos «Juments de Michao» et même le «Bro gozh» ! ! Non ! mille fois non ! disent les intègres, intégristes peut être. Oui ! mille fois oui ! répondent les autres, trop contents qu'un nouveau succès en breton occupe les ondes.

 

Pas facile d'y voir clair. D'autant que moi même, pas si Breton acharné que ça, j'ai été un tantinet vexé de prime abord (voire un peu jaloux?) comme si elle me volait quelque chose. « Ma » vision de la Bretagne allait être déformée, pervertie, etc. Réaction épidermique qui m'a interpellé, sur mon, sur notre identité de Breton. Depuis j'ai réfléchi, discuté...

 

Même les pires opposants devront reconnaître que l'album est très bien réalisé, que Nolwenn est charmante, qu'elle chante bien, très bien même, et que si ce n'est pas hyper typé, et peut-être d'ailleurs pour cette raison, son album n'est pas réservé aux happy few. Ce n'est pas si souvent que du breton est entendu sur les radios et les télés. Ces disputes, celui qu'on appelle le « grand public » (c'est qui donc?) s'en fiche bien, il retrouve des accents de Bretagne qui suffisent amplement à nourrir ses nostalgies ou ses rêves « celtes » (c'est quoi?). Y aurait-il une loi écrite ou non écrite, qui permettrait à certains d'utiliser le répertoire, et à d'autres non ? Les purs et les impurs ? Y a t-il une frontière quelque part entre la bonne, la moyenne, la mauvaise interprétation ? Le public est juge.

 

 

nolwenn-leroy.jpg Je ne suis pas fan de la Star Ac, loin s'en faut. Le parcours qu'on y propose aux jeunes sous le masque des paillettes y est piégé, douloureux, complexe, plein d'embûches et de chausse trappes. J'avais écrit dans Arthur un petit texte où je les comparais à des gladiateurs répondant à notre besoin de chair fraîche.  Le radio crochet géant consacre un certain type de chanteurs et de chanteuses. C'est vrai, la question est : sont-ils artistes ? En tout cas, Nolwenn s'en est sortie avec les honneurs. Elle y a gagné un capital de célébrité. Elle a décidé, pure naïveté ou pur opportunisme ou cynisme, mais je penche plutôt pour la fraîcheur, de plonger dans ce répertoire et de mettre son nom au service de la Bretagne... Et aussi la Bretagne au service de son nom, c'est vrai, mais ce service marche toujours dans les deux sens. Le pari n'était pas si évident. La suite nous dira si elle persiste, si elle a les ressources créatives pour aller plus loin ou si ce n'était qu'une tocade. Pas mal de musiciens, j'en suis sûr, sont en train de maugréer sur ce succès : « c'est pas juste ! ». Mais qui sait si elle ne va pas être à l'origine d'une troisième vague bretonne, qui ferait du bien à tout le monde ? Les centaines de musiciens de Bretagne qui ont dû arrêter la musique depuis cinq ans parce que la vague est retombée et qui ont dû reprendre, comme disent les gens, « un vrai boulot » pour vivre, lui en seront peut être reconnaissants dans un an ou deux. Qui peut jurer du contraire ?

 

Il faut des locomotives pour tirer les wagons. Chacun est libre de chanter à sa façon «Tri Martolod» et «La Jument de Michao» : c'est un bien public ! Il appartient aussi à Nolwenn Leroy ... Celui ou celle qui le reprend ne le vole à personne et le donne à tout le monde !

 

 

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans humeur !
commenter cet article
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 06:59

Chanson inédite, et toute récente. Si vous cherchez bien, vous trouverez même la date. S'il fallait en faire un album, je ne pourrais pas m'empêcher de tout refaire depuis le début, because il y a quelques imperfections. Mais en échange, elle a la fraîcheur d'un titre enregistré en deux ou trois heures. Alors je vous laisse suivre le chemin de cette chanson à partir de ces photos...Si quelqu'un veut s'en emparer et la chanter, c'est ouvert!

( Paroles et musique: Gérard Delahaye)

Oui, le texte chanté ne correspond pas tout à fait au texte écrit. C'est la liberté de l'artisse! il a écrit un truc, il en a chanté un autre. Entre les deux, une ou deux semaines et quelques cogitations...

 

Laissez moi des commentaires, j'aurai moins l'impression de chanter dans le désert! Et promis, je répondrai.

 

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Une chanson
commenter cet article
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 06:46

C'est charmant! bravo!

LE clip de LA feel good song du printemps! Enjoy & be happy Polly Magou Paroles et musique Magali d'Authier Contrebasse Ivan Réchard Réalisation Mattéo Porcus

Repost 0
Published by GerardDelahaye
commenter cet article
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 08:24

Dans ma recherche pour me situer dans la géographie Youtube, avec mes 30.000 vues de "pirates", modeste mais fier, et m'interrogeant toujours sur l'équation "talent et succès", je suis tombé sur des vidéos inconnues...Inconnues de moi, mais il semble que je suis le dernier des Mohicans: 611.957.000 ( et des poussières) C'est le nombre de vues de celle ci. Et Il faut avoir vu la première pour apprécier la seconde, d'aussi mauvais goût, mais qui a le mérite de désamorcer la première. Et le mauvais goût, après tout, tout dépend d'où on place la boussole. Et en les regardant, vous allez encore faire monter ce score.

 

Je ne connais pas le profil des lecteurs de ce blog, mais il y a des chances pour que vous ne soyez pas de ceux qui fréquentent les tubes internationaux formatés. Moi, je ne connaissais ni l'une ni l'autre de ces vidéos, mais on voit que le chemin du succès est balisé de bouches rouges carmin et de petites culottes!

 

Steve Kardinal - wrecking ball

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans succès talent et succès
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 09:10

"Le talent, c'est aller d'échec en échec avec enthousiasme", disait Churchill: j'en ai fait ma devise.

 

Voici une vidéo que devraient regarder tous les enseignants et tous les parents: Angela Lee Duckworth parle de ses recherches sur la réussite, scolaire ou professionnelle, et met en avant la ténacité: être capable d'efforts soutenus sur le long terme, ne pas reculer après un échec. La ténacité ("grit") une qualité qui vaut plus que le talent, l'origine sociale et autres avantages apparents.

 

C'est en anglais, mais sous l'écran à droite il y a un onglet "subtitles", où vous pouvez choisir des sous-titres en français (ou en swahili...), mais, ma doué, pas de breton, !

 

PS: (Merci à Nadège, qui est une grande pourvoyeuse de liens, d'infos, de coups de coeur, un vrai carrefour!)

 

 

 

 

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans coup de coeur
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 12:49

A ma grande honte, j'avais oublié cette chanson. Elle me met les larmes aux yeux.

 

Pour tous les morts, toute cette jeunesse assassinée par les militaires de toutes époques et de tous pays.

 

Et pour Renaud, qu'on n'entend plus, et qui nous manque cruellement dans la chanson avec sa verve mélancolique, sa rage et sa générosité.

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Coup de coeur Renaud guerre armée
commenter cet article