Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 22:03

Georges Dussaud portrait   Ceux qui ne connaissent pas  Georges Dussaud ont bien de la chance : il leur reste à découvrir l'oeuvre d'un photographe inspiré, rigoureux, plein de tendresse pour les gens, les animaux, les paysages. Il est une star au Portugal depuis quelques années, car il a fixé sur la pellicule dans les années 70 des images saisissantes de Tras Os Montes, une région restée longtemps à l'écart du progrès, oubliée de tous, région pauvre, rude, un genre de Monts d'Arrée portugais. Et soudain, les Portugais ont pris conscience d'un monde qu'ils ne soupçonnaient pas, et dont les seules traces encore visibles étaient ses photos.

 

Représentant en chocolat de profession, il a été pendant toute sa vie professionnelle un "amateur", et la retraite venue, puis le succès, le voici devenu sur le tard professionnel de la photo. Comme il aime se balader, il en profite pour parcourir l'Europe et le monde avec sa femme Christine, glanant ici ou là des images magiques, toujours en noir et blanc, en argentique, avec son Leica, toujours muni du même objectif. (Sauf que cette photo ci-dessous est prise avec un appareil rotatif, non? mais c'est tellement beau!)

 

Georges-Dussaud-plage.jpg

Drôle aussi parfois : il me fait rire aux larmes quand il photographie le chasseur marchant fièrement là-bas sur la route d'un pas conquérant, pendant qu'au premier plan, mais dans son dos, son chien est en train de faire une piteuse crotte...

 

Il sort ces jours-ci aux Editions Ouest France un beau livre consacré à "L'Ille et Vilaine de Georges Dussaud", plus de cent cinquante photos qui racontent le lieu où il vit, les gens, les bêtes, quelques copains aussi, dont j'ai l'honneur de faire partie, et qui commentent des images, chacun à sa façon. 

 

Georges Dussaud

 

Il sera samedi 1er décembre à 16 heures à la Librairie Le Failler 8 Rue St Georges à Rennes en compagnie de Michel Rouger qui a rédigé les textes du bouquin.  

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans coup de coeur
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 10:46

 

"Le mot, écrit ou parlé, est à la base de toute chose, décrit tout, donne vie à l’imagination, permet les échanges, a une histoire. C’est lui qui sert à décrire une image et rarement l’inverse. Plus le monde qui nous entoure est digitalisé, virtuel et plus les mots sont importants. Notre époque est favorable à l’invention de nouveaux mots, pour définir de nouvelles choses et accompagner l’évolution des mœurs. Pourquoi pas un dictionnaire buissonnier pour garder, loin de tout académisme, les trouvailles que nous envoient les jeunes et les moins jeunes participant à cet événement festif? Nous y songeons".



Eric Donfu inventeur du mot "watture" (extrait d'un article de Libération)

 

vehicule-electrique.jpg

 

 

Voir ici l'histoire de la voiture électrique, dont les ancêtres sont bien plus anciens qu'on ne croit !

 












Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 08:00







 

Trois-Saints-Lo-52.jpg

 

Photo : Dominique Thiboulet












Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Trio Ewen Delahaye Favennec
commenter cet article
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 16:37

Savez vous qu'EDF est passé à l'Olympia? Ce sont les Tri yann qui y ont fait notre deuxième partie. Et c'est ce jour là, mais avec six mois de décalage l'été suivant, qu'on a rencontré Adrien Pérez, qui les suit partout où c'est possible, et croyez moi si vous voulez, il rejoint désormais aussi le Trio EDF chaque fois qu'on joue dans l'Est de la France. Si! ça arrive assez souvent! Du coup, des liens se sont tissés au fil du temps. 

 

Et Les Oudlers ? C'est un groupe de chanson folk de Saône et Loire. Autour d'Adrien Perez (qui est aussi permanent unique de la Fédération française de tarot - sans "s" car sinon, ça fait voyance, paraît-il!) deux musiciens chanteurs: Paul Villiers et Adrien Sénécat. 

Le-Oudlers-2.jpg

 

Ils viennent de commettre un album plein de fraîcheur, " Bienvenue au village ". On y retrouvera des échos de Malicorne ou de Tri Yann, dans les reprises de traditionnels, mais il y a aussi quelques créations de leur composition, et c'est celles que je préfère. Voir notamment "Rubrique élections", à deux contrepets par ligne, ou l'histoire fleuve, 8 minutes quand même, des "Amoureux du cimetière". Et voici qu'ils m'ont demandé, compliment suprême, de chanter sur leur album. Ca a donné ceci, hymne à la vie et au plaisir, qui me convient tout à fait :  

 

 

Carpe Diem

Les-Oudlers.jpg







Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans rencontres
commenter cet article
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 08:00

Allons, d'accord, ce n'est pas une "vraie" vidéo, c'est un montage. Mais ce qui vaut le coup ici, c'est le son, enregistré par Dom' Thiboulet, régisseur officiel, lors d'un concert à Plabennec (voir l'article sur le concert Sous l'hangar) au printemps 2011 : même si la qualité n'est pas parfaite (il s'en faut) c'est un reflet parfait de ce l'enthousiasme que peut susciter le Trio EDF en scène. 

 

 

 


Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Trio Ewen Delahaye Favennec
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 11:30

Whisky à la main: c'était l'heure de l'apèro, chapeaux, casquette ou bonnet de pirate,voici une petite interview sympathique dans la loge du Dôme au Festival Interceltique de Lorient début août 2012, avec 3 courts extraits : Hallelujah (Leonard Cohen) Kerviel Blues (ils ont eu sa peau pour de vrai dirait-on !) Là bas dans les Monts d'Arrée. Et un petit choeur inattendu a capella de "Identity"  (Youenn Gwernig. 

 

 

 


 








Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Trio Ewen Delahaye Favennec
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 08:14

Il ne donne pas dans la nuance, mais c'est quand même désopilant !

 

 

 









Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans coup de coeur
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 12:52

Dans le Peuple Breton de novembre 2012, trois chroniques de Pierre Morvan sur les albums solos de nos trois compères: 

 

 

Peuple Breton11.2012







Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Mes albums
commenter cet article
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 08:00

Trois chroniques d'Alain DUPEUX, Radio Rec.

Patrik EWEN "Liberté Attitude"

On découvre toute La progression de cette superbe rencontre qui dévoile l’immense talent d’un artiste Breton qui explore des approches évolutives très libres et inspirées de plusieurs influences musicales du traditionnel qui offre de remarquables interprétations. Ce splendide album offre une direction musicale ambitieuse elle développe une rigueur et une qualité musicale qui se traduit par de subtiles alternances que l’on découvre dans ses magnifiques versions. Ses mélanges dévoilent une richesse instrumentale des plus réussies qui complètent une approche technique qui offre un regard nouveau sur les échanges avec les nombreuses sonorités. Il propose un voyage sonore dont l’élément principal reste la rigueur rythmique de l’instrument et la maitrise des différentes combinaisons sonores ou l’intelligente cohésion d’un projet des plus aboutis dévoile les effets mélodiques du trad avec le chant qui apporte plus de chaleur. Cet album propose plusieurs volets qui traversent des univers acoustiques où l’alternance des intervenants renforce ses magnifiques compositions. j’ai adoré ce splendide et magistral album de Patrick Even  un expert qui dévoile son savoir faire et sa maitrise en toute simplicité  qui laisse le charme agir en toute simplicité.

Gérard DELAHAYE "Rue Poullic al Lor"

On démarre avec ce grand retour d’un troubadour de la scène Bretonne qui utilise différents ingrédients traditionnel country blues world et folk qui permet une belle alchimie entre ses influences qui apportent un renouvellement à ses gammes. Gérard Delahaye  vient de réaliser un magnifique album qui évolue vers des univers profonds où la voix devient le conteur de ses aventures  humaines qui voyagent au gré des humeurs et des engagements. Elle confirme l’écriture musicale tout en nuance dont les subtiles ouvertures offre d'éclectiques rencontres qui apprivoisent avec élégance une justesse qui renforce ce formidable répertoire très ouvert sur le monde qui l'entoure. Très belle rencontre avec ses belles compositions qui naviguent vers des croisements qui équilibrent ses magnifiques mélodies à des côtés plus intimistes qui agrémentent une grande cohésion harmonique qui évolue vers une simplicité instrumentale très efficace. Ce magnifique répertoire agrémente de solides interprétations qui font évoluer l’ensemble de ses compositions grâce à la qualité technique et le talent qui captive par la justesse des propositions. J’ai adoré ce splendide album qui associe le talent la liberté le partage et le bonheur d'écrire et de chanter.

 Melaine FAVENNEC "Emoi des mots"

Très beau et magnifique album de Mélaine Favennec qui s'attaque avec générosité et ouverture à cet immense répertoire du poète Max Jacob. Ce pari difficile est réussi par son humanisme ses interprétations sa fragilité qui offre et renouvelle ses écrits par sa spontanéité et son engagement. Les orchestrations et les arabesques d'un cabaret imaginaire laisse voler ses textes dont les mélodies renforcent la puissance des mots. Ce répertoire trouve une seconde voie inspirée par les nuances et la maitrise de ses harmonies qui captivent par l’émotion enchainement des tempos dont les combinaisons folk rock et blues  alimentent des splendides interprétations à la façon d'un Dylan. Elles permettent des mouvements d’où s’échappent de somptueuses variations dont l’aisance offre une envoûtante et populaire rencontre. L’intelligence des arrangements oriente avec simplicité la beauté de ses remarquables interprétations d'un troubadour qui donne de la chaleur et de l'émotion à ses textes. C'est peut être l'album le plus personnel de Mélaine vivre avec les mots de Max une révélation chapeau artiste.

Alain Dupeux, Radio Rec

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Trio Ewen Delahaye Favennec
commenter cet article
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 08:53

Bluffant!!! Je ne connaissais pas cette technique d'animation : peinture sur murs, silos, citernes, escaliers, ferrailles, friches industrielles, bref peinture tout ce qui se présente dans l'espace urbain. C'est colossalement drôle, palpitant, sans parler de la performance pure. Imaginez le temps, la sueur, car c'est fait en majeure partie à la main et à l'huile de coude.

 

 

 

 

BIG BANG BIG BOOM - the new wall-painted animation by BLU from blu on Vimeo.

(Merci à Yves Lympalair!)

 

 

 

 

 









Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans coup de coeur
commenter cet article