Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 08:40

Bon, d'accord, mes fans ont 6 ou 7 ans...Mais comment voulez vous que les stars se sentent autre chose que des stars? 

Bisous 1

le meilleur chanteur 2

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Le métier de chanteur
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 08:15

 

 

Visuel ppal Rue Poullic al Lor

Paru dans le Télégramme du 29 octobre 2012 : 

 

"Ce n'est pas du Bob Dylan, c'est du Gérard Delahaye, ce qui n'est pas le moindre des compliments. Et comme, en plus, nul n'est besoin de traduire, disons d'entrée les belles sensations reçues à l'écoute des onze titres que n'aurait sans doute pas reniés le folk singer américain. Voici un nouvel album à déguster en boucle, à l'image de cette « Maman du boxeur qui, chaque fois que j' montais sur une scène, aurait préféré choper la peste, Tonnerre de Brest... ». Mais aussi celle du « Désert du désir », « Le vieux fourgon » ou encore « Sainte Marylin des losers », etc. Et puisqu'au poète Guillou-Delahaye s'ajoute un Gérard aussi bon chanteur que musicien, ne cherchons pas la rue Poullic al Lor sur un GPS: c'est forcément tout droit, chez le disquaire. "


Gérard Classe

 

Vous pouvez commander l'album en cliquant ici 

 

 







Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Mes albums
commenter cet article
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 08:55

 

Un banquier, c'est quelqu'un qui vous prête un parapluie par beau temps et qui le reprend lorsqu'il commence à pleuvoir.

Mark Twain

 

Mark-Twain.jpg

 

 

 


 

 










Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 10:08

 

Sciences-Po-Paris.jpg

 

"Le vrai scandale de Sciences Po, car il est la source de tous les autres, réside dans un seul chiffre: la FNSP, (Fondation Nationale des Sciences Politiques) qui a une vocation nationale et non pas parisienne, affiche 90000 euros de subvention aux IEP de province pour son budget prévisionnel de 2012, soit 5% du total des subventions, soit 0,06% de son budget total de 147.127.000 euros! Là encore, c’est contraire à la lettre et à l’esprit qui ont présidé à la création de la Fondation, qui fut concomitante avec celle des IEP de province, Bordeaux et Grenoble, suivis par les six autres, bientôt rejoints par celui de l’université de Paris-Grand-Ouest."

 

Hervé Fradet, membre du conseil de direction de Sciences Po (dans le Monde du 20 octobre 2012)

 

J'ose modestement y ajouter mon commentaire : quand on voit cette disproportion sidérante, 0,06%, qui pourrait prêter à rire tant c'est énorme, on se demande si les problèmes de la France ne tiennent pas tous dans un seul mot : centralisme. 

 






Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 08:26

 

J'ai retrouvé récemment un exemplaire de  Place Publique (édition de Rennes, car il y a aussi une édition nantaise) ou il avait chroniqué fin 2011 l'album du Trio EDF "Kan Tri Men". Jean Théfaine nous a quittés pendant l'été, et on a été nombreux à lui chanter un chant d'adieu pour son dernier voyage.

 

En relisant cet article, que je trouve parfait, je pense aux qualités indispensables à un bon critique de musique, de chanson: une grande connaissance des répertoires, une vaste culture musicale pour replacer la chose dans son contexte, une grille d'analyse, et bien sûr une plume, un style. Jean Théfaine avait tout cela, il connaissait son sujet sur le bout des doigts, folk, rock, country, musique africaine, bien sûr. Mais par dessus tout il avait l'amour des chanteurs, des musiciens. Il était capable d'admiration, de sympathie au sens fort du mot, c'est à dire de partage de l'émotion de la vibration recherchée. Et pour chacun, pour chaque album, il pouvait communiquer avec finesse et enthousiasme, mais sans complaisance, les qualités et les défauts que l'artiste y avait inscrits.

 

En ce qui me concerne, c'est sans doute lui qui m'a suivi au long de mon parcours avec la plus grande constance, au point de faire titrer sur la une de Ouest France: "Gérard Delahaye, enfin !" quand l'album Week End and Co  a reçu le  Prix  Charles  Cros. C'était début 83, autant dire il y a un siècle. Moi, j'aurais préféré qu'ils décernent une médaille au "Printemps", quatre ans auparavant, mais c'est une autre histoire.

 

Adieu Jean, et merci pour ce bout de chemin ensemble.

 

PS : juste une petite rectification à son préambule historique: nous avons créé Névénoéen 73 avec Patrik Ewen,et Melaine Favennec  nous a rejoints une année plus tard.

Place-Publique.jpg

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans rencontres
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 13:44
Un sujet enregistré au Radazik (Les Ulis) en octobre, où l'on voit trois jolis garçons de Bretagne raconter le Trio EDF chacun à sa façon.   


Images, itw et montage : Céline Rougeron . Merci le Radazik aux Ulis!

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Trio Ewen Delahaye Favennec
commenter cet article
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 21:53

Fait chaud pour un mois d'octobre, non? 

 

Sueur-copie-1.gif

 

 

Lisez juste l'article : Climat pic pétrolier : la double pince se resserre. 

C'est ici : http://petrole.blog.lemonde.fr/

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Hors sujet !
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 06:14

Visuel-ppal-Rue-Poullic-al-Lor.jpg

 

Ca y est : "Rue Poullic Al Lor" doit commencer à être dans les bacs, et il devrait être en téléchargement d'ici une quinzaine. 

 

Si j'en crois les premières réactions, il est plutôt riche en mots et en sens, et de temps à autre un peu de légèreté ne nuit pas. "Les adieux de la gitane" est une chanson pour le plaisir de faire de la musique. Dans un mode oriental, c'est une récréation sonore et guitaristique, sur le crépuscule d'une passion plutôt macho et violente, puisque le mec a un couteau...La surprise, c'est que la gitane est prête à s'embarquer sur un bateau avec son nouvel amoureux. Des gitans marins, on aura tout vu. Où va donc se nicher la bretonnitude? 



Les adieux de la gitane (extrait)










Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Mes albums
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 12:40

Nos enchanteurs, c'est un blog autour de la chanson, un "gros" blog par le nombre de visites. Pas moyen de le copier, donc je vous mets juste le lien : 


http://nosenchanteurs.eu/index.php/2012/10/03/gerard-delahaye-autobiographique/


GD chapeau

 

Car aujourd'hui on y trouve un compte rendu de Michel Kemper sur l'album de votre serviteur "Rue Poullic al Lor". Il parle beaucoup de la "tristesse" de cet album, et ça me chiffonne un peu car pour ma part je n'y sens pas de tristesse. Un genre de mélancolie sans doute, devant le temps qui passe, un sourire amusé et tranquille sur les amours d'autrefois, des souvenirs émus de gens disparus, quelques chansons aussi qui racontent des histoires qui n'appartiennent pas qu'à moi...Mais pas de tristesse de mon côté, me semble t-il. 

 

Evidemment, on préfère quand les gens aiment, ou sont touchés de la façon qu'on imaginait. Mais justement, c'est toujours étonnant et passionnant de recevoir des réactions sur un album une fois qu'il est parti dans la nature : il ne vous appartient plus, et chacun peut en faire sa matière, sa chose, l'assembler à sa propre vie : pour moi c'est fini, mais pour celui qui écoute, c'est vivant ! Merveille...


PS : si vous fouillez dans les articles précédents de ce blog, il a également chroniqué les albums récemment parus de Patrick Ewen et de Melaine Favennec


Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Mes albums
commenter cet article
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 07:18

"40% de l'eau douce en France sert au refroidissement des centrales nucléaires"

 

Jérémy Rifkin, en conférence hier, 30 septembre à Rennes

 

Jeremy-Rifkin.jpg

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article