Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 12:52

Dans le Peuple Breton de novembre 2012, trois chroniques de Pierre Morvan sur les albums solos de nos trois compères: 

 

 

Peuple Breton11.2012







Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Mes albums
commenter cet article
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 08:00

Trois chroniques d'Alain DUPEUX, Radio Rec.

Patrik EWEN "Liberté Attitude"

On découvre toute La progression de cette superbe rencontre qui dévoile l’immense talent d’un artiste Breton qui explore des approches évolutives très libres et inspirées de plusieurs influences musicales du traditionnel qui offre de remarquables interprétations. Ce splendide album offre une direction musicale ambitieuse elle développe une rigueur et une qualité musicale qui se traduit par de subtiles alternances que l’on découvre dans ses magnifiques versions. Ses mélanges dévoilent une richesse instrumentale des plus réussies qui complètent une approche technique qui offre un regard nouveau sur les échanges avec les nombreuses sonorités. Il propose un voyage sonore dont l’élément principal reste la rigueur rythmique de l’instrument et la maitrise des différentes combinaisons sonores ou l’intelligente cohésion d’un projet des plus aboutis dévoile les effets mélodiques du trad avec le chant qui apporte plus de chaleur. Cet album propose plusieurs volets qui traversent des univers acoustiques où l’alternance des intervenants renforce ses magnifiques compositions. j’ai adoré ce splendide et magistral album de Patrick Even  un expert qui dévoile son savoir faire et sa maitrise en toute simplicité  qui laisse le charme agir en toute simplicité.

Gérard DELAHAYE "Rue Poullic al Lor"

On démarre avec ce grand retour d’un troubadour de la scène Bretonne qui utilise différents ingrédients traditionnel country blues world et folk qui permet une belle alchimie entre ses influences qui apportent un renouvellement à ses gammes. Gérard Delahaye  vient de réaliser un magnifique album qui évolue vers des univers profonds où la voix devient le conteur de ses aventures  humaines qui voyagent au gré des humeurs et des engagements. Elle confirme l’écriture musicale tout en nuance dont les subtiles ouvertures offre d'éclectiques rencontres qui apprivoisent avec élégance une justesse qui renforce ce formidable répertoire très ouvert sur le monde qui l'entoure. Très belle rencontre avec ses belles compositions qui naviguent vers des croisements qui équilibrent ses magnifiques mélodies à des côtés plus intimistes qui agrémentent une grande cohésion harmonique qui évolue vers une simplicité instrumentale très efficace. Ce magnifique répertoire agrémente de solides interprétations qui font évoluer l’ensemble de ses compositions grâce à la qualité technique et le talent qui captive par la justesse des propositions. J’ai adoré ce splendide album qui associe le talent la liberté le partage et le bonheur d'écrire et de chanter.

 Melaine FAVENNEC "Emoi des mots"

Très beau et magnifique album de Mélaine Favennec qui s'attaque avec générosité et ouverture à cet immense répertoire du poète Max Jacob. Ce pari difficile est réussi par son humanisme ses interprétations sa fragilité qui offre et renouvelle ses écrits par sa spontanéité et son engagement. Les orchestrations et les arabesques d'un cabaret imaginaire laisse voler ses textes dont les mélodies renforcent la puissance des mots. Ce répertoire trouve une seconde voie inspirée par les nuances et la maitrise de ses harmonies qui captivent par l’émotion enchainement des tempos dont les combinaisons folk rock et blues  alimentent des splendides interprétations à la façon d'un Dylan. Elles permettent des mouvements d’où s’échappent de somptueuses variations dont l’aisance offre une envoûtante et populaire rencontre. L’intelligence des arrangements oriente avec simplicité la beauté de ses remarquables interprétations d'un troubadour qui donne de la chaleur et de l'émotion à ses textes. C'est peut être l'album le plus personnel de Mélaine vivre avec les mots de Max une révélation chapeau artiste.

Alain Dupeux, Radio Rec

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Trio Ewen Delahaye Favennec
commenter cet article
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 08:53

Bluffant!!! Je ne connaissais pas cette technique d'animation : peinture sur murs, silos, citernes, escaliers, ferrailles, friches industrielles, bref peinture tout ce qui se présente dans l'espace urbain. C'est colossalement drôle, palpitant, sans parler de la performance pure. Imaginez le temps, la sueur, car c'est fait en majeure partie à la main et à l'huile de coude.

 

 

 

 

BIG BANG BIG BOOM - the new wall-painted animation by BLU from blu on Vimeo.

(Merci à Yves Lympalair!)

 

 

 

 

 









Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans coup de coeur
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 08:40

Bon, d'accord, mes fans ont 6 ou 7 ans...Mais comment voulez vous que les stars se sentent autre chose que des stars? 

Bisous 1

le meilleur chanteur 2

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Le métier de chanteur
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 08:15

 

 

Visuel ppal Rue Poullic al Lor

Paru dans le Télégramme du 29 octobre 2012 : 

 

"Ce n'est pas du Bob Dylan, c'est du Gérard Delahaye, ce qui n'est pas le moindre des compliments. Et comme, en plus, nul n'est besoin de traduire, disons d'entrée les belles sensations reçues à l'écoute des onze titres que n'aurait sans doute pas reniés le folk singer américain. Voici un nouvel album à déguster en boucle, à l'image de cette « Maman du boxeur qui, chaque fois que j' montais sur une scène, aurait préféré choper la peste, Tonnerre de Brest... ». Mais aussi celle du « Désert du désir », « Le vieux fourgon » ou encore « Sainte Marylin des losers », etc. Et puisqu'au poète Guillou-Delahaye s'ajoute un Gérard aussi bon chanteur que musicien, ne cherchons pas la rue Poullic al Lor sur un GPS: c'est forcément tout droit, chez le disquaire. "


Gérard Classe

 

Vous pouvez commander l'album en cliquant ici 

 

 







Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Mes albums
commenter cet article
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 08:55

 

Un banquier, c'est quelqu'un qui vous prête un parapluie par beau temps et qui le reprend lorsqu'il commence à pleuvoir.

Mark Twain

 

Mark-Twain.jpg

 

 

 


 

 










Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 10:08

 

Sciences-Po-Paris.jpg

 

"Le vrai scandale de Sciences Po, car il est la source de tous les autres, réside dans un seul chiffre: la FNSP, (Fondation Nationale des Sciences Politiques) qui a une vocation nationale et non pas parisienne, affiche 90000 euros de subvention aux IEP de province pour son budget prévisionnel de 2012, soit 5% du total des subventions, soit 0,06% de son budget total de 147.127.000 euros! Là encore, c’est contraire à la lettre et à l’esprit qui ont présidé à la création de la Fondation, qui fut concomitante avec celle des IEP de province, Bordeaux et Grenoble, suivis par les six autres, bientôt rejoints par celui de l’université de Paris-Grand-Ouest."

 

Hervé Fradet, membre du conseil de direction de Sciences Po (dans le Monde du 20 octobre 2012)

 

J'ose modestement y ajouter mon commentaire : quand on voit cette disproportion sidérante, 0,06%, qui pourrait prêter à rire tant c'est énorme, on se demande si les problèmes de la France ne tiennent pas tous dans un seul mot : centralisme. 

 






Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 08:26

 

J'ai retrouvé récemment un exemplaire de  Place Publique (édition de Rennes, car il y a aussi une édition nantaise) ou il avait chroniqué fin 2011 l'album du Trio EDF "Kan Tri Men". Jean Théfaine nous a quittés pendant l'été, et on a été nombreux à lui chanter un chant d'adieu pour son dernier voyage.

 

En relisant cet article, que je trouve parfait, je pense aux qualités indispensables à un bon critique de musique, de chanson: une grande connaissance des répertoires, une vaste culture musicale pour replacer la chose dans son contexte, une grille d'analyse, et bien sûr une plume, un style. Jean Théfaine avait tout cela, il connaissait son sujet sur le bout des doigts, folk, rock, country, musique africaine, bien sûr. Mais par dessus tout il avait l'amour des chanteurs, des musiciens. Il était capable d'admiration, de sympathie au sens fort du mot, c'est à dire de partage de l'émotion de la vibration recherchée. Et pour chacun, pour chaque album, il pouvait communiquer avec finesse et enthousiasme, mais sans complaisance, les qualités et les défauts que l'artiste y avait inscrits.

 

En ce qui me concerne, c'est sans doute lui qui m'a suivi au long de mon parcours avec la plus grande constance, au point de faire titrer sur la une de Ouest France: "Gérard Delahaye, enfin !" quand l'album Week End and Co  a reçu le  Prix  Charles  Cros. C'était début 83, autant dire il y a un siècle. Moi, j'aurais préféré qu'ils décernent une médaille au "Printemps", quatre ans auparavant, mais c'est une autre histoire.

 

Adieu Jean, et merci pour ce bout de chemin ensemble.

 

PS : juste une petite rectification à son préambule historique: nous avons créé Névénoéen 73 avec Patrik Ewen,et Melaine Favennec  nous a rejoints une année plus tard.

Place-Publique.jpg

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans rencontres
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 13:44
Un sujet enregistré au Radazik (Les Ulis) en octobre, où l'on voit trois jolis garçons de Bretagne raconter le Trio EDF chacun à sa façon.   


Images, itw et montage : Céline Rougeron . Merci le Radazik aux Ulis!

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Trio Ewen Delahaye Favennec
commenter cet article
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 21:53

Fait chaud pour un mois d'octobre, non? 

 

Sueur-copie-1.gif

 

 

Lisez juste l'article : Climat pic pétrolier : la double pince se resserre. 

C'est ici : http://petrole.blog.lemonde.fr/

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans Hors sujet !
commenter cet article