Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 09:19

Dans la page nécrologique (que je ne lis jamais d'habitude) du Monde du 12 janvier 2012 : 


Mon mari.

Mon amour.

Mon amant.

Un étranger qui avait choisi la France,

celle des droits de l’Homme.

Un étranger qui avait choisi Paris,

la Seine, une île.

Jack EGLE

s’en est allé paisiblement un matin

de décembre.

 

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 12:29

Comment je suis devenu chanteur? Je l'ai raconté mille fois, mais voici une phrase de Raoul Vaneigem qui me fait revivre des émotions oubliées (c'est Melaine Favennec qui me l'envoie) :


« Il est si facile en somme de tourner le dos au travail, à la peur, à la récompense, à la punition, il est si facile de briser le miroir des rôles et de découvrir de l’autre côté la seule vraie réalité de la vie, le rayonnement d’une étreinte amoureuse, l’exaltation de créer, la rencontre fortuite, le changement de rythme organique, la saveur des choses libérée de l’insipidité marchande. Qui va au fond de soi sait comment construire le monde au verso des ruines qui l’encombrent. »

 

traite de savoir vivre


C'était en 1971, au printemps : j'étais censé préparer l'oral mon CAPES d'allemand. Mais en réalité, je faisais de la musique, j'inventais des chansons, et je lisais "Traité de savoir vivre à l'usage des jeunes générations" de ce même Raoul Vaneigem (je découvre que le bouquin est lisible ici en ligne !). Et ses mots résonnaient en moi de façon puissante : j'y trouvais l'expression de ce malaise diffus que je n'arrivais pas à définir, et l'écho de cette petite voix qui murmurait en moi : "tu vas être prof, et tu n'es pas fait pour ça".

Je suis donc allé passer mon CAPES à Paris, et, comble de chance, j'ai été convoqué à 7h30 du matin : il fallait donc se lever vers 5h30 pour être au rendez-vous. Sans vergogne, je me suis promené la veille au soir rue des Canettes, Chez Georges, cabaret où se produisait "la fine fleur de la chanson française". J'y ai vu ce soir là Jacques Bertin, Gilles Elbaz, avec qui je partageais une même recherche, même si je ne me dirigeais pas vers les mêmes réponses.
Et le lendemain, alors que le réveil avait sonné depuis longtemps, j'ai ouvert les yeux bien trop tard dans cette chambre inondée de soleil, mais pour la première fois dans ma nouvelle vie. Avec un coup au coeur, et me suis dit "Gérard, tu seras chanteur". Merci aux puissances de l'inconscient et à ceux qui nous prennent la main pour nous aider à les mettre en oeuvre ! 
Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 14:02

Le web, c'est du saute mouton, et cette phrase semble une mouche qui se pose ici, puis là...Elle est en vogue en ce moment, je l'ai reçue de Marc Nadau, qui l'a empruntée je ne sais où...Peut être même dans le texte original allez savoir : 


      "Les hommes politiques et les couches doivent être changés souvent...Et pour les mêmes raisons."


      Georges Bernard Shaw, 1856-1950, Prix Nobel de littérature en 1925


Mea culpa : après réflexion, je regrette de faire circuler cette phrase. C'est le genre de phrase "tous pourris" qui mène au désastre. Les hommes et les femmes politiques sont des gens nécessaires et indispensables. Si vous n'êtes pas satisfaits de ce qu'ils accomplissent, votez ! Si vous vous sentez capables de faire mieux : présentez vous aux élections ! Pour le reste, puisqu'il y a forcément des dérapages parfois, c'est humain, mobilisons nous pour que la justice soit réellement indépendante : c'est une garantie de lessive pour laver les couches sales. Comment ? Oui, je crois au civisme...

Comment désamorcer l'impact de ce genre de jugements, deux mesures urgentes : non cumul et limitation du nombre de mandats. On est total hors sujet non ? On n'est pas censé parler de chanson ? Ben oui...C'est une petite excursion "hors chant". 

 

200px-George_bernard_shaw.jpg

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 09:24

On reconnaît un grand maître au nombre d'élèves qui l'ont dépassé. 

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 09:06

Pour ceux qui n'écoutaient pas France Inter ce matin, cité par José Artur : l'anagramme de Marine le Pen :

 

"Amène le Pire"

 

Je vous rappelle qu'une soucription est lancée pour "Kan Tri Men", le prochain album du Trio Ewen Delahaye Favennec. sortie début octobre. 

Sauf si...Sauf si vous souscrivez en téléchargeant et en expédiant le bulletin de commande ! Ainsi vous recevrez l'album un mois avant tout le monde, nananèreu, un mois avant la sortie en magasins : vous vous ferez plaisir, vous nous donnerez un coup de main pour la production, et vous aurez droit à notre reconnaissance éternelle. Bien sûr, il y a des méthodes plus dignes du XXIè siècle, Paypal par exemple, marche bien itou : écrivez à contact@dylie.fr. Tout est sur le bon de commande.

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 22:42

 

 

Si tu ne vis pas comme tu penses, tu finiras par penser comme tu vis.

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 04:43

"Il faut dix ans pour être connu du jour au lendemain". (à propos des chanteurs / chanteuses)

 

(Dominique Grelier, directeur du C. C. Pôle sud à Chartres de Bretagne). 

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 13:24

- Lady Nancy Astor: Winston, if you were my husband, I'd poison your tea !

- Churchill: Nancy, if I were your husband, I'd drink it...


Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 08:50

 

"La vérité ne triomphe jamais, mais ses ennemis finissent par disparaître."

 

Si quelqu'un connaît l'auteur de cette phrase, je suis preneur...

 

ça va vite ! 30 minutes plus tard...Merci Jean Louis : l'auteur est Max Planck

 

 

terredislam-manifestations-Egypte-Moubarak-manifestation-eg.jpg

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 11:23

 

"Ce qui n'est pas entouré d'incertitude ne peut être la vérité".


Richard Feynmann, Prix Nobel

 

(Entendu dans l'émission "Sur les épaules de Darwin" de Jean Claude Ameisen, sur France Inter le samedi de 11h à 12h, émission que je vous recommande  chaudement)

 

 

fleur-rose-goudron.JPGPhoto : Fabienne Ogier - tous droits réservés -

Repost 0
Published by Gérard DELAHAYE - dans La phrase du jour
commenter cet article